Une jolie leçon en matière de neutralité de réseau de la part de Bouygues Télécom. Voici "l'accès Internet illimité 2Go" que obtenez pour 45 euros par mois.

Introduction

Mon PC sous Debian SID est connecté au réseau 3G de Bouygues Télécom à travers la fonctionnalité "point d'accès Wifi" du téléphone HTC Desire Z (Android Froyo).

Filtrage de contenus vidéo

Tous les lecteurs de vidéos flash que vous rencontrez sur internet affichent mystérieusement une erreur. Avec Firebug on voit aisément que c'est le flux FLV en lui même qui ne passe pas : ERREUR 403 : Forbidden avec un message d'erreur en français, quelque soit le site. On a donc affaire à un proxy transparent. Pourquoi on trouverait ça choquant ou inadmissible de la part d'un FAI ADSL alors que c'est monnaie courante chez les revendeurs de minitels mobiles ? Essayons d'en savoir plus...

Voici un faux contenu FLV :

1
2
<?php header("Content-Type: video/x-flv"); ?>
lol

Bizarrement tout va bien :

 grapsus@escher:~$ wget grapsus.net/test.php
 ...
 2011-04-18 12:28:36 (417 KB/s) - «test.php» sauvegardé 6/6

Mais alors pourquoi une vraie vidéo bloque ? Essayons d'enregistrer un vrai fichier FLV de 20 Mo :

 wget http://grapsus.net/test.flv
 ...
 requête HTTP transmise, en attente de la réponse...403 Forbidden
 2011-04-18 22:09:56 ERREUR 403: Forbidden.

Et les logs du serveur :

 62.201.XXX.XXX - - 18/Apr/2011:22:07:24 +0200 "GET /test.flv HTTP/1.0" 200 22466703 "-" "Wget/1.12 (linux-gnu)"

Toujours pas convaincus du proxy transparent ?

Essayons de tronquer le fichier pour voir si la taille joue un rôle :

 $ dd if=test.flv of=test2.flv bs=1 count=8000000
 8000000+0 enregistrements lus
 8000000+0 enregistrements écrits
 8000000 bytes (8,0 MB) copied, 26,4951 s, 302 kB/s

Et miracle, ça passe !!

Avec une recherche dichotomique, on comprend très vite que la taille limite est précisément de 10 Mo (10*2^20 octets), au délà, un contenu de type video/x-flv est remplacé par la réponse 403 Forbidden.

Coupure de sessions TCP trop gourmandes

Un proxy ça reste gentil me direz-vous, mais voici quelque chose d'encore plus fort. Bouygues coupe pour vous toutes les sessions TCP qui dépassent 10 Mo en termes de volume reçu !!!

Prenons l'exemple d'une connexion SSH qui atteint lesdits 10 Mo :

 root@XXX:~# Write failed: Broken pipe

Et le magnifique dump 'Wireshark' sur la carte réseau du client :

 11158	214.451936	192.168.1.108	XXX			SSHv2	Encrypted request packet len=48
 11159	214.461449	XXX		192.168.1.108	SSHv2	Encrypted response packet len=1408
 11160	214.461604	XXX		192.168.1.108	TCP	ssh > 48450 RST, PSH, ACK Seq=9593089 Ack=88369 Win=92628 Len=128
 11161	214.531079	XXX		192.168.1.108	TCP	ssh > 48450 RST, ACK Seq=9591681 Ack=88417 Win=0 Len=0
 11162	214.553142	XXX		192.168.1.108	TCP	ssh > 48450 RST, ACK Seq=9591681 Ack=88465 Win=0 Len=0

Au segment 11159 on dépasse le quota des 10 Mo, notez bien le segment suivant qui arrive avec un flag RST (la présence de PSH suggère qu'il a juste été violemment ajouté par les équipements du réseau Bouygues). Et comme ce n'est pas assez, les segments restants (11161 et 11162) se prennent aussi des flags RST pour être bien sûr d'achever la connexion, du grand art !

Conclusion

Il est tout simplement scandaleux que ce service soit appelé "accès à Internet" ! Le réseau de Bouygues vous ment en essayent de se substituer aux réponses données par les vrais destinataires de vos connexions dans l'irrespect le plus total des protocoles réseau. On peut comprendre (mais sûrement pas accepter !) que les opérateurs essayent de défendre une économie vouée à mourir dans laquelle on vend séparément à prix d'or des services inclus dans une vraie connexion Internet : mail, vidéos ou même la téléphonie !

Ce genre de pratiques fait honte au domaine des télécoms et me rend très songeur quant à la perspective d'y travailler à la fin de mes études...

Notes

Mon article n'est en aucun cas une diffamation ou une accusation infondée, dans ma mesure où toutes les manipulations sont décrites avec précision et reproductibles avec un résultat sans équivoque.

La question générale de la neutralité d'Internet étant très intéressante, mais hors de la portée de cet article (plutôt technique), je vous invite fortement à voir les conférences de Benjamin Bayart : http://www.fdn.fr/minitel.avi

Si vous êtes chez d'autres opérateurs, je vous suggère d'étudier en détail votre connexion et à poster les détails ici, afin de comparer les différents réseaux.